Body painting Cinéma

body painting cinema

Body painting Cinéma 3 chef patissier salon du chocolat de Vannes Philippe Hiriart et Michel Grobon

Body painting cinéma chefs

 

Body painting Cinéma 2 dos salon du chocolat Vannes pellicule clap salle de cinema Body painting Cinéma 4 palme d'or peinture corporelle bobine et film Body painting Cinéma 4' bobine et film de cinéma clap cinéma Le Pathé

Ce body painting cinema est ma deuxième création originale sur le thème du cinéma à l’occasion du salon du chocolat à Vannes en 2012.

Pour créer un body painting en fonction d’un thème, je me documente et cherche des images relative au thème.

Ensuite, je crée un maquette sur papier et je place mes motifs sur le corps pour l’avantager au mieux. Ce body painting a été réalisé en 6 h.

Nadège Esthétique et Bodyart

Tout d’abord, la peinture corporelle ou body painting est une des premières formes d’art que l’homme ait crée.

À l’aube de l’humanité, les humains jouent avec les couleurs et utilisent les produits trouvés dans la nature pour s’exprimer, se parer, charmer, impressionner l’adversaire ou se camoufler.

Probablement même avant l’écriture, l’homme dessine sur son corps pour affirmer son identité, l’appartenance à son cercle et se situer par rapport à son entourage.

La peinture sur corps est aujourd’hui désacralisée et a perdu son sens premier d’appartenance à un groupe ou de de parure rituelle.

La peinture existe désormais pour mettre en valeur le corps, pour embellir la peau.

Le body painting  fut sans doute le premier geste ornemental de l’humanité.

« Il fallait être peint pour être homme » note C. Lévi-Strauss.

C’était surtout pour se démarquer des autres êtres vivants.

Enfin, la peinture corporelle affirme l’identité avec ses couleurs symboliques et ses motifs traditionnels.

error: